Le Jazz manouche des Swing Vandals – Biographie

Les Swing Vandals, c’est la rencontre de quatre musiciens professionnels passionnés de musique qui, de par leur sensibilités et influences respectives créent un univers chaleureux et intimiste à travers une musique éclectique. Ils interprètent à la fois de la musique jazz/swing et jazz manouche mais aussi des morceaux de musique de l'Est et musique latine choisis avec soin.

La chaleur de la voix de Nadia soutenue par le trio guitare-clarinette-contrebasse explore les sonorités jazzy/swing avec une musicalité de chaque instant.

Riches d’un répertoire personnalisé de nombreux morceaux chantés en français, italien, anglais, espagnol, portugais ou même en tzigane et en russe; l’orchestre des Swing Vandals est constitué d’artistes expérimentés et rompus à la scène. Ils aiment faire partager leur passion et transporter leur public dans leur univers. Que ce soit le jazz, le swing, la musique des balkans d'Europe de l'Est ou encore les musiques latines.

 

Les musiciens du groupe Swing Vandals viennent tous d’univers très différents. C’est justement leur richesse respective ainsi que leur passion commune pour la musique depuis leur plus jeune âge qui crée l’originalité de ce quartet. Également amis, leur complicité se ressent sur scène : ils se complètent à la perfection. Aujourd'hui ils font de la musique leur métier. 
Voici ci dessous quelques mots sur le parcours de chacun d'entre eux.

 

Nadia Lombardo - Chant

Nadia Lombardo - chanteuse Swing VandalsChanteuse et fondadrice du groupe, Nadia à fait ses début dans la musique dans l’univers de la musique soul funk et rock. elle apporte une touche groovy et chaleureuse à la musique du groupe dans son interprétation toujours pleine de justesse et de finesse. Multi-linguiste et riche d’un registre très étendu, elle se place avec aisance sur tous types de morceaux  : musique du monde, latine, espagnole, blues, swing, jazz et bien d’autres.

Elle se consacre à la musique sur scène depuis l’âge de 12 ans au sein de divers groupes de rock et métal. Par la suite elle chantera dans un groupe de Soul/ Funk de reprise et compositions qui révélera alors une vraie passion pour le style. En 2014 elle démarre son apprentissage du jazz au sein d’une formation de jazz manouche sur des standards de jazz et de Django Reinhardt.

A l’issue de son master II en Management International des ressources humaines à l’IAE de Toulouse elle décide néanmoins de se consacrer pleinement à la musique et monte son propre projet autour du jazz manouche et de la musique du voyage « Swing Vandals ». De ce projet naitra alors le duo « Amande & Miel » qu’elle créera avec le contrebassiste des Swing Vandals

Enfin, en 2016 elle intègre la chorale de Gospel/Soul « Soulshine Voices » en tant que chanteuse lead et choriste en plus de ses deux autres projets. Multi-linguiste et autodidacte elle chante aujourd’hui en 8 langues et compose en 4 dans des styles très variés.

Luc Allières - Contrebasse

Luc Allières - contrebassiste Swing Vandals

Luc Allières, le contrebassiste du groupe aime dérouler un tapis de profondeur pour les autres membres en assurant une double fonction avec brio : harmonique et rythmique. Ses nombreux voyages à la Nouvelle Orléans, au Canada et en Turquie lui ont apporté une connaissance très développée de la musique dans plusieurs styles.

Luc n'est pas uniquement contrebassiste, en effet il est également guitariste de très bon niveau. En effet c'est avec la guitare qu'il a commencé son apprentissage de la musique passionné et baigné dans l’univers du blues.

Alors, il se découvre une passion pour la musique Blues via la guitare électrique de Jimi Hendrix dès l'age de 12 ans. A l'adolescence, après un concert de Biréli Lagrène une nouvelle passion s'éveille: la guitare acoustique, le Swing américain et le Jazz manouche.  Cette musique nomade l'amène naturellement à voyager à travers des destinations clés. La rencontre de musiciens exceptionnels à la Nouvelle-Orléans puis à Montréal lui forge une expérience scénique redoutable.  Avec un style instinctif et non académique, Luc commence à jouer de la contrebasse à Montréal en 2012 dans divers groupes locaux (swing/chansons/jazz). La suite est la découverte de la musique du monde et du voyage grâce à un musicien toulousain : Thierry di filippo. Plusieurs voyage à Istanbul de 2013 à 2015 inspireront Luc à apprendre de nouvelles musiques et instruments. Depuis 2015 il tient la contrebasse chez les Swing Vandals.

Tantôt la contrebasse, le bandonéon, la guitare ou les percussions, Luc aime jongler entre les différents instruments et univers afin de développer au maximum la musicalité et les possibilités au sein de ses formations musicales.

Mario Da Silva - Guitare

 

Mario - Guitariste Swing VandalsLe guitariste du groupe, Mario Da Silva a commencé la musique à l’âge de 7 ans au travers des percussions. Il découvre la guitare à 17 ans et dès lors s’y dévoue corps et âme. Ses débuts appartiennent au métal rock tout comme Nadia.  Puis, c’est en tombant un jour sur un enregistrement de Django Reinhardt qu’il met un pas dans l’univers du jazz et plus particulièrement du Jazz Manouche. La musique de Django sera alors une véritable révélation pour lui.
Il apprend alors la musique en autodidacte avec d'autres amis musiciens toulousains puis décide de rejoindre la ville de Paris durant deux années. Là bas, il se forgera une réelle expérience de la scène, développera son jeu et fera de nombreuses rencontres qui l'enrichirons considérablement. C’est aussi de ses rencontres qu’il tire sa force, on notera notamment Steeve Laffont ou Thierry Di Filippo. Grâce à ce dernier, avec qui il fait partie du groupe Astrolabe, il plongera alors dans les musiques du monde et développera un très bon sens rythmique.
Désormais moteur rythmique au sein des Swing Vandals, son jeu tout en finesse et ses idées d’arrangements enrichissent l’univers du groupe.
Il trouve dans l’étendue du répertoire, l’ouverture d’esprit et l’énergie des Swing Vandals une complicité en adéquation avec sa démarche musicale.

Alix Guerry - Clarinette

 

Alix Guerry - Clarinettiste Swing Vandals -16

Alix est le virtuose des Swing Vandals. Toujours la note juste, l’harmonie qu’il faut au bon moment. La sensibilité de son jeu et ses improvisations toutes plus belles les unes que les autres en laisse plus d’un bouche-bée.

Il est baigné dès son plus jeune âge dans la musique. En effet, à l'âge de 6 ans, son frère lui apprend le violon. Il assiste très régulièrement à des concerts des plus grands noms du Jazz Manouche tels qu’Angelo Debarre, Romane, Mathieu Châtelain ou encore Adrien Moignard.

C’est donc naturellement qu’il tombe amoureux de la musique de Django Reinhardt et d’Hubert Rostaing. A l’âge de 11 ans, il décide de commencer la clarinette et entre au conservatoire de Toulouse dans un cursus classique.

Après son bac, il décide alors de suivre une licence de Musicologie jazz à l’université Jean Jaures de Toulouse et poursuit ainsi en parallèle une formation en Jazz au conservatoire de Castres. Ce parcours lui permettra d’affirmer et affiner son jeu tout en rencontrant de nombreux musiciens.

De par son parcours et sa connaissance pointue du jazz, du swing et de la musique classique, il se fond aisément dans tous les styles de musiques que le groupe développe avec une aise déconcertante !

Il joue également dans le Duo « Si tu vois ma mère » et fait des collaborations régulières avec le groupe « Swing d’o » ou encore le groupe Doyna.

Enfin, il est aujourd’hui également professeur de clarinette.

Raphaël Sibertin Blanc - Violon

 

Raphaël Sibertin Blanc - Violoniste Swing Vandals

Après un cursus classique et une solide formation jazz, Raphaël Sibertin-Blanc se tourne peu à peu vers les musiques traditionnelles, intéressé par ses métissages possibles. Particulièrement attaché aux musiques orientales et d’Asie mineure, il voyage et apprend un nouvel instrument. Le klasik kemençe, ainsi que ses répertoires traditionnels et savants, qui enrichissent aujourd’hui son travail de composition et de recherche sur l’improvisation.

Depuis 2008 il se produit régulièrement avec Lakhdar Hanou et s’associe également avec Stéphane Bissières. Avec celui ci, il créera des cinés-concerts sur une commande de la cinémathèque de Toulouse. Il sera également à l'origine de Chronométries en 2014. Il s'agit d'un duo kemençe/piano-machines-vidéo qui interroge le rapport homme/machine.

Enfin, en 2016 il rencontre les Swing Vandals et joue depuis régulièrement avec eux dans le répertoire jazz manouche swing et klezmer qu'il affectionne tout particulièrement.